Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Produits Nature

  
Des produits naturels Bio
d'excellente qualité
et fort utiles pour la Santé
et le Bien-Être

(Cliquer sur les liens ci-dessous)

DVDs & CDs
 

 

«La Nature est le plus beau Cadeau

du Créateur aux créatures.»

.

«Ce qui va
contre la Nature
est injuste, mauvais,
et ne résiste pas
au temps.»

 Alexander von Humboldt
(naturaliste et explorateur allemand)
 

Recherche

Infos Ecolos

 

 

notre-planete.info - environnement, écologie, photos, risques naturels

Viadeo
       

 

Archives

Les Secrets de la Nature

L'être humain est petit en face du Grand Tout
et s'inquiète des Devoirs qui lui incombent
vis-à-vis de ce Tout.

Être Naturel, Vivre Naturellement,
implique, pour l'être humain,
 l'Accomplissement de ses Devoirs.

 

Cultivons la Beauté!
Toute la Nature est pénétrée de Beauté.
Chaque être vivant montre la Beauté à sa manière.
Le Naturel et la Beauté ne font qu'un.
 
Être Naturel, c'est s'abandonner à l'attraction de la Lumière.
 

Vivre-Naturel---Header---Petit.jpg

«La Nature! Nous vivons en son sein et ne la connaissons pas.

 
Elle nous parle sans cesse, mais ne trahit pas son Secret.»
- Johann Wolfgang von Gœthe -
.
"La Nature ne fait rien en vain."
- Aristote -
 
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 08:04





Nota Bene: Il est normal de ne pas voir d'image...
vu que ... c'est de la radio!


L'agriculture, elle aussi, est en crise. État des lieux.
Extraits dune émission de France Culture de 45 minutes,
dans laquelle Claude et Lydia Bourguignon ont eu 7 minutes pour s'exprimer.
0
C'est suffisamment rare pour être entendu.
L'agriculture, elle aussi, est en crise. État des lieux.


BRF : Technique de revitalisation des sols

http://www.dailymotion.com/video/x3ej...


Créé par Claude et Lydia Bourguignon, le LAMS est un laboratoire d'analyse de sol spécialisé dans l'étude écologique de profil cultural pour restaurer la biodiversité des sols de terroir afin d'améliorer la qualité et la typicité des vins et des denrées agricoles.

http://www.lams-21.com/


Repost 0
Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 12:10
L'ASssociation pour la PROmotion des Préparations Naturelles
Peu Préoccupantes, vous connaissez?
Non?
Alors...


 Découverte!


Vous vous demandez:

La guerre de l'ortie
va-t-elle être gagnée?


Cela dépend aussi de vous!


Action!

Repost 0
Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 12:24

Qu'en est-il de nos ressources en sources d'énergies
et en minerais divers?

Question: A l'allure où nous dépensons et gaspillons les ressources de la Terre, combien de temps cela peut-il encore durer?

Réponse ICI
0
Repost 0
Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 14:12



Interview sur le Site "Science Citoyenne":
ICI.
Repost 0
Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 12:34
Message relayé


Lettre d'information du MDRGF
Réduction de l'utilisation des pesticides: Agissez avec nous! Diffusez ce mail autour de vous!
Neuf Français sur 10 jugent prioritaire la réduction de 50% des pesticides selon un sondage publié le 19 octobre à la demande de l'Alliance pour la Planète, à laquelle appartient le MDRGF.
A la veille du Grenelle de l'environnement et de décisions européennes importantes nous vous demandons d'agir avec nous!
plus de détails sur ce sondage sur notre site Neuf Français sur 10 jugent prioritaire la réduction de 50% des pesticides

PARIS (AFP) — Neuf Français sur dix (91%) jugent prioritaire de réduire de moitié en dix ans les pesticides dans l'agriculture conventionnelle, selon un sondage CSA publié vendredi, à la demande de l'Alliance pour la planète, un collectif de 80 associations de défense de l'environnement.

78% des personnes interrogées jugent également prioritaire de développer l'agriculture biologique, tandis que 14% sont de cet avis pour le développement de cultures génétiquement modifiées (OGM).

80% estiment qu'il n'est "pas prioritaire" de développer les cultures d'OGM, et 20% pensent qu'il n'est "pas prioritaire" de développer l'agriculture bio.../...
Les travaux préliminaires du Grenelle de l'environnement n'ont pas permis d'aboutir sur un objectif chiffré de réduction des pesticides. La table ronde finale doit avoir lieu mercredi et jeudi, avant l'arbitrage jeudi du président de la République.

Le sondage a été réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1.003 personnes de 18 ans et plus selon la méthode des quotas, interrogées par téléphone le 10 octobre.

plus de détails sur ce sondage: http://www.mdrgf.org/news/news072110_Pesticides_grenelle_afp.html
pesticide watch
Comment? En une minute maximum et en un petit clic envoyez vos demandes (voir les points ci-dessous) à tous vos eurodéputés en même temps!

Découvrez le site de PAN-Europe sur les législations européennes (en français ....mais pas seulement) et envoyer un mail à vos eurodeputés avec des revendications précises:

Demandez à vos députés européens de soutenir:

- en priorité la santé humaine et l'environnement
- l'élimination des pesticides les plus toxiques en Europe
- des objectifs de conversion des agriculteurs à des systèmes agronomiques moins gourmands en pesticides
- des aides aux agriculteurs qui réduisent l’utilisation des pesticides
- une plus grande protection des populations vulnérables et des résidants ruraux une meilleure protection des eaux européennes


ou participez directement à l'action en cliquant sur ce lien: http://www.pesticidewatch.eu/index.php?page=cfa&country_code=FR

Diffusez et faites connaître autour de vous ce site! Avant le 23 octobre, votre action est essentielle!
5 minutes pour la planète
Mardi 23 octobre de 19h55 à 20h00 participez à notre action et exigez des mesures fortes pour l'environnement dans le cadre du Grenelle de l'environnement du 24 et 25 octobre en éteignant les lumières chez vous de 19h55 à 20h00.
5 minutes pour défendre la planète: c'est facile et cela permettra de mettre en évidence le nombre toujours plus important de personnes qui soutiennent nos demandes de réformes ambitieuses pour sauver notre planète.

Agissez: Diffusez ce mail à vos contacts...
Liste de diffusion du MDRGF  plus d'infos sur l'actualité de l'environnement sur notre site web


Repost 0
Published by L'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 22:00
L'Agriculture Bio en danger!
Tribune libre sur le règlement de l'agriculture bio en Europe
Guillaume Moricourt propose sa tribune libre pour défendre le bio, le label AB de l'agriculture biologique et l'environnement, face à l'Union Européenne. Il est l'auteur d'«Agriculture et Santé» aux Editions Dangles.


Fin décembre 2006, la commission avait essayé de forcer le passage pour son projet européen sur le bio. Un projet si soumis à controverses, que le débat s'était imposé, et que la commission avait du accepter la saisie du parlement européen pour avis.

L'agriculture bio se veut sans OGM, et elle dérange. Dans le dos de ses producteurs, la commission a souhaité considérer qu'un produit contaminé jusqu'à 0.9% par les OGM soit accepté comme produit bio, alors que la limite technique de détection est de 0.1%.

La commission a encore souhaité l'autorisation des pesticides chimiques dans l'agriculture biologique, au cas où des produits naturels de remplacement ne se trouveraient pas dans le commerce ! Seule une préférence est donnée aux produits naturels contre les produits chimiques. Ce qui n'a trompé personne, et ne vise qu'à diluer le bio dans une dose de pesticide, en attendant qu'il ne plonge directement dans la citerne.

Et la commission a voulu étendre un logo européen à tous, en empêchant d'apporter un signe distinctif tel que « Sans OGM », ou « Sans pesticide chimique », ce qui a le mérite de la cohérence, pour forcer un démantèlement progressif.

La commission à l'agriculture du PE, conduite par Marie-Hélène Aubert, députée française des Verts, a proposé un contre-projet discuté en session plénière fin mars 2007, amendant très fortement le projet initial de la commission.

Le PE a justement refusé ces mesures inouïes. Le PE a préconisé une tolérance limitée à hauteur de 0.1% pour les OGM, en phase avec les 85% de consommateurs de l'UE qui refusent les OGM. Il a encore refusé l'usage des pesticides dans le bio. La ficelle est trop grosse !

Cette interdiction des facilités chimiques, tant préjudiciables à notre santé et à la nature, est réclamée par les producteurs bio eux-mêmes, pour imposer à l'agriculteur bio de saines pratiques. Ce n'est qu'à cette condition que l'agriculture bio est la meilleure agriculture qui soit, polluant très peu les terres, l'eau, l'air, les produits, et qu'elle devient capable de garantir la transmission d'un sol non dégradé à ses successeurs, comme l'ont fait nos grands-parents. Au passage, elle sauvegarde très certainement notre santé. Sans parler des saveurs délicates qu'elle sait nous restituer.

Remarquons que la capacité du bio à nourrir la planète, vient d'être reconnue par Nadia el Hadge, fonctionnaire à la FAO, et que ce même organisme international préconise le recours au bio pour sauver l'écosystème, et l'économie des paysans du Sud.

Fin mars 2007, face au danger, le PE a revendiqué un pouvoir de codécision sur le projet, pour ne pas laisser les mains libres à la commission qui s'était encore arrogé le pouvoir inconcevable de rédiger, selon son bon vouloir, les modalités pratiques du futur nouveau règlement. 94% du PE, gauche et droite confondus, a refusé de voter en totalité le projet de Marie-Hélène Aubert, artifice institutionnel qui a bloqué le processus de décision, dans un sain sursaut démocratique.

Ce qui n'a pas plu. Le 24 avril, le Conseil a pris les choses en main, et a demandé un vote au PE en urgence, tout en refusant d'accorder la codécision demandée. En réaction, le PE a renouvelé sa fronde, arguant qu'il voulait prendre le temps de convaincre le Conseil et la commission.

Mais cette fronde des députés a fait long feu. Le 22 mai 2007, le PE est finalement rentré dans le rang, en votant à 91% la totalité du rapport de Marie-Hélène Aubert. Victoire à la Pyrrhus� Certes, le parlement s'oppose au projet de la commission, mais il permet au Conseil de se déterminer dans une orientation que tout nous laisse percevoir comme préjudiciable pour l'avenir.

En effet, selon des bruits de couloirs, les propositions de la commission sur les pesticides ou les OGM seraient adoptées, et le logo unique ne serait pas imposé. Maigre consolation, le logo AB continuerait de préserver les consommateurs contre les dérives, car il lui serait encore permis d'exiger un cahier des charges supérieur à celui de l'UE. Mais affaire à suivre...

Guillaume Moricourt
Liste de diffusion du MDRGF
 Retrouvez le MDRGF sur son site
Repost 0
Published by L'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 06:56

Dans quel état est le sol?


Pour le savoir, cliquer ICI.
Repost 0
Published by L"'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
16 février 2007 5 16 /02 /février /2007 17:16

La peste des pesticides

 

Un nouveau livre relatif à notre environnement est sur le point de paraître, le 1er Mars 2007, et, vu {la gravité de} son sujet, c’est un livre important, auquel un site entier est consacré.

 

Il s’appelle:

"Pesticides, révélations sur un scandale français".

 

Encore un scandale, dira-t-on, donc, un de plus! Eh oui, après celui sur le nuage de Tchnerbobyl («Cachez ce nuage que je ne saurais voir!»), celui sur le sang contaminé, celui sur les hormones de croissances, celui sur l’amiante et tant d'autres, l’on découvre soudain, en attendant ceux, encore à venir, sur les OGM et sur les téléphones portables et les antennes-relais, et après qu’ait déjà été dénoncée la mise sous dépendance de la population vis-à-vis du tabac (voir le courageux film «Le tabac, la conspiration» de Nadine Collot) délibérément orchestrée dès le début des années cinquante, plus d’un demi-siècle après, l’on "découvre", donc, enfin, effaré(s), que - rien que cela! - nos politiciens ont «bel et bien» vendu le peuple aux marchands de mort, le puissant et rusé lobby des pesticides. 

 

Bien que cela génère des pandémies pires que la peste, le mot «pesticides» ne vient pourtant pas du mot peste mais du mot anglais «pest» désignant les ravageurs des cultures, tandis que le suffixe grec «cide» signifie «tuer».

 

Ce livre, dont la présentation, une introduction, la table des matières détaillées et des extraits sont présents sur le site, permet maintenant de découvrir «une vérité que personne ne pouvait soupçonner!».

 

La présentation dit, en effet:

 

«Ce livre révèle, dans le sens le plus fort de ce mot, un système. Un système né après 1945, grâce auquel l’industrie des pesticides a pris le pouvoir, tous les pouvoirs.

 

Ce livre, déjà annoncé depuis quelque temps, donne des noms, tous les noms. Il met en accusation l’INRA et le Ministère de l’Agriculture.

 

Il explique, preuves à l’appui, que les pesticiddes sont partout et que ces molécules s’attaquent directement à la vie des humains et de tous les êtres vivants.

 

Il explore, une à une, les méthodes du lobby, dénonce les congrès «scientifiques» truqués et le rôle direct dans la désinformation de Marcel Valtat, l’homme de l’amiante.

 

Il raconte au passage le sort fait aux Antilles, dont certaines zones sont polluées pour des centaines d’années, et la complicité de très hauts fonctionnaires avec l’industrie dans le terrible dossier du Gaucho.

 

Vous retrouvez sur le site la présentation des auteurs, des extraits du livre, la présentation des principaux personnages du livre, les réactions de la presse et de personnalités, des actualités sur le thème des pesticides. Vous pourrez même acheter le livre en ligne dès maintenant, avec livraison à partir du 1° mars prochain.

"Aidez-nous à dénoncer ce scandale des pesticides et faites connaitre ce site et le livre à vos amis!"
Fabrice Nicolino et François Veillerette, les auteurs du livre "Pesticides, révélations sur un scandale français".

http://www.pesticides-lelivre.com


Commandez le livre

 

 

"Pesticides, révélations sur un scandale français"

 

http://mdrgf.c.topica.com/maafRogabwzy2bH95IPeafpL0Q/

Un grand bonjour de la part de Fabrice Nicolino et François Veillerette,
les auteurs du livre.

 
 

Pourquoi ce livre de révélations sur le dossier des pesticides?

Les pesticides font peur, mais paraissent, de toute façon, lointains. Or ils sont partout, jusque dans la rosée du matin. Et dans la pluie des villes, bien sûr, de toutes les villes de France.Pour cette raison et quelques autres que vous découvrirez, les conséquences sanitaires de l’exposition aux pesticides sont d’ores et déjà massives.

Des centaines d’études de niveau international montrent que ces produits de la chimie de synthèse agissent, même à des doses infimes, sur notre équilibre le plus intime.

Le cordon ombilical des fœtus, le système endocrinien, la fabrication du sperme son atteints. Les cancers et maladies neurologiques se multiplient.


Ce n’est pas drôle? Non. Mais les auteurs de ce livre ont pris un parti : celui de raconter des histoires avec de vraies gens. Vivantes, parfois extravagantes. Les pesticides ne tombent pas du ciel. Ils appartiennent à un système, lequel repose sur un formidable lobby.

Tout a commencé vers 1945, avec le DDT et un certain Fernand Willaume, injustement oublié. Des professeurs réputés, le prestigieux Inra, le ministère de l’Agriculture, des grands corps de l’État, certaine presse ont accepté de faire de la propagande, purement et simplement.

L’industrie des pesticides a pris le pouvoir en France, sans que personne ne s’en doute. Ce livre sans précédent donne des noms, livre des dates, fouille les archives. Oui, l'on a truqué des congrès soi-disant scientifiques, avec l’aide par exemple du lobbyiste Marcel Valtat, l’homme de l’amiante.

Oui, les industriels ont infiltré jusqu’à aujourd’hui les commissions officielles chargées du contrôle des pesticides. Oui, l’Agriculture «raisonnée», que la France officielle présente comme la solution de l’avenir, est une farce, une incroyable manipulation.

 

Si vous lisez ce livre, vous saurez. Vous découvrirez qui est Thierry Klinger, président du Cemagref, patron de l’Inspection générale de l’administration, et grand défenseur de produits dangereux, ici comme aux Antilles. Le paraquat et le chlordécone sont des armes de destruction massive, mais chut! Vous découvrirez le rôle scandaleux de la haute administration française dans la mort de milliards d’abeilles. Vous découvrirez comment l’on dissimule l’existence de milliers de malades.
 

Vous découvrirez une vérité
que personne ne pouvait soupçonner.
 

 

«Pesticides, révélations sur un scandale français» sort le 1° mars 2007 en librairie. Editions Fayard. Auteurs: F. Nicolino et F. Veillerette.

Repost 0
Published by L'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article