Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'Art de Vivre Naturel
  • : L'Art et la Science de Vivre au Naturel
  • Contact

Produits Nature



Des produits naturels Bio
d'excellente qualité
et fort utiles pour la Santé
et le Bien-Être

(Cliquer sur les liens ci-dessous)

DVDs & CDs

 

Pour trouver


(Vivre Naturel se trouve là où est placée

la Goutte Orange.)
("Reculez" ensuite pour trouver la direction
d'où vous arrivez...)
.

«La Nature est le plus beau Cadeau
du Créateur aux créatures.»

.

«Ce qui va
contre la Nature
est injuste, mauvais,
et ne résiste pas
au temps.»

 Alexander von Humboldt
(naturaliste et explorateur allemand)

Recherche

Infos Ecolos


notre-planete.info - environnement, écologie, photos, risques naturels

Viadeo
       

Archives

Les Secrets de la Nature

L'être humain est petit en face du Grand Tout
et s'inquiète des Devoirs qui lui incombent
vis-à-vis de ce Tout.

Être Naturel, Vivre Naturellement,
implique, pour l'être humain,
 l'Accomplissement de ses Devoirs.


Cultivons la Beauté!
Toute la Nature est pénétrée de Beauté.
Chaque être vivant montre la Beauté à sa manière.
Le Naturel et la Beauté ne font qu'un.

Être Naturel, c'est s'abandonner à l'attraction de la Lumière.

Vivre-Naturel---Header---Petit.jpg

«La Nature! Nous vivons en son sein et ne la connaissons pas.

Elle nous parle sans cesse, mais ne trahit pas son Secret.»
- Johann Wolfgang von Gœthe -
.
"La Nature ne fait rien en vain."
- Aristote -

Articles Récents

8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 19:06

 

Tout savoir pour une vie plus éco-logique

 

Vivre Naturel c'est aussi, en particulier, vivre dans la Conformité aux Lois de la Nature!


La collaboration des Colibris et de Eko-pédia fournit de nombreuses et variées contributions quant à l'Art de Vivre Naturel... Une initiative à saluer!


Pour vous in-former cliquer sur les liens ci-dessous:

 

Articles

Agriculture / Alimentation

Habitat/Energie

Économie

Gouvernance

   

 

Territoires

Education

Personnes

Organismes

 

0

0

Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Une société nouvelle
commenter cet article
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 10:12

«Ce qui compte dans la sauvegarde des condors
et de leurs congénères,
ce n'est pas tant que nous avons besoin des condors,
mais que nous avons besoin des qualités humaines
nécessaires pour les sauver.
Ce sont précisément celles-là même qu'il nous faut
pour nous sauver nous-mêmes.»


- Ian Mac Milan, écologiste américain -
0
0
Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Un Art de Vivre Naturel
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 08:58

0

POUR UNE INSURRECTION DES CONSCIENCES

"Je vous invite aujourd'hui,
si vous êtes touché par ces valeurs
et voulez les défendre,
à signer la charte internationale
pour la Terre et l'Humanisme."

 

Pierre Rabhi

 

Chers amis,


C'est sur cet appel que j'ai construit ma campagne électorale comme candidat à la candidature aux élections présidentielles françaises de 2002.


Le témoignage qui suit m'a paru le meilleur gage que je puis donner pour renouveler plus que jamais cet appel. Insurgé moi-même, depuis plus de 45 ans contre notre modèle de société, j'en ai prévu les grandes impasses dès la fin des années 50.


L'examen objectif des mythes fondateurs de ce modèle: progrès, croissance etc et le chaos provoqué par lui , sur toute la planète, a été les causes de notre choix familial de tenter la cohérence d'une vie, en nous installant dès 1961 sur une petite ferme du sud de l'Ardèche. Ferme considérée comme non viable, selon les critères officiels, et qui est devenue une petite oasis. Nos 5 enfants y ont grandi, s'y sont épanouis. Pour mettre en valeur cette garrigue rocailleuse, nous avons fait le choix de l'agroécologie comme option agronomique, conciliant la nécessité d'une nourriture suffisante et saine, tout en améliorant la terre nourricière et en respectant les écosystèmes naturels. Cette démarche, fondée sur une science et des techniques agronomiques exemptes de toute nuisance, engendra une philosophie, une éthique, une profonde sensibilité à la réalité vivante et donc à la nécessité impérative d'en prendre soin. Elle est l'oeuvre la plus essent! ielle et la plus belle qui soit, véritable nourriture pour le coeur et l'esprit. C'est ainsi que, sans être exemptés de certaines difficultés et souffrances de l'existence, nous avons fait le choix délibéré de la «sobriété heureuse».


L'expérience acquise en agroécologie se révéla être une merveilleuse alternative à l'agriculture chimique, destructrice des pays prospères, et la méthode la plus adaptée à la condition des paysans les plus démunis du tiers-monde. La transmission de ces connaissances me mit en présence de la détresse de ceux à qui les biens les plus vitaux, comme l'alimentation, sont confisqués. Placé entre une nature meurtrie et des êtres humains laissés pour compte, j'ai engagé ma vie à contribuer à concilier la terre et la nature avec l'histoire humaine. Cela a nécessité des actions internationales avec de la formation et la création de diverses structures au service de cet engagement.


C'est aussi la raison pour laquelle j'ai voulu mettre à profit le temps privilégié des élections présidentielles pour donner une voix à l'urgence écologique et humaine. En dépit d'un temps trop court, du manque d'expérience et d'appareils politiques, mon appel a été entendu au delà de ce que j'aurais osé espérer.


Des milliers de personnes nous ont rejoint, soutenu de leur temps et de leurs moyens financiers.


96 comités nationaux se sont constitués, 184 signatures d'élus ont été collectées en deux mois et demi. Nous étions loin des 500 signatures requises mais l'essentiel était acquis, à savoir l'amplification d'un courant d'opinion fondé sur des propositions concrètes, pour un véritable changement de paradigme mettant enfin résolument, honnêtement, généreusement, l'humain au coeur de nos préoccupations. Car l'acharnement thérapeutique que la gouvernance du monde exerce sur le modèle dominant, affecté d'une lucropathie chronique sous le prétexte d'en prolonger la vie, en exacerbe l'agonie, induisant, sous le prétexte de croissance indéfinie, encore plus d'exclusion humaine et d'exactions contre la nature. Avec la crise, les consciences s'interrogent autrement et les valeurs que nous préconisons et servons prennent de la pertinence auprès d'un public de plus en plus large.


Il s'agira désormais, hors de toute tergiversation, de construire ensemble un monde digne de l'intelligence dont nous prétendons avoir l'apanage. Nous avons, sous forme de charte, exprimé les valeurs dont il est question. C'est pourquoi je vous invite aujourd'hui, si vous êtes touché par ces valeurs et voulez les défendre, à signer la charte internationale pour la Terre et l'Humanisme, que j'ai rédigée, il y a maintenant trois ans, comme fondement de Colibris, mouvement pour la Terre et l'Humanisme.


Avec toute ma gratitude.

 

Pierre Rabhi


N'hésitez pas à diffuser ce message!


Signez la Charte


Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Une société nouvelle
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 11:27

SALON «MIEUX VIVRE AUJOURD’HUI» 

LES 3 ET 4 OCTOBRE

A SAINT FARGEAU-PONTHIERRY ET SEINE PORT
EN SEINE ET MARNE
 
 

Apporter de nouvelles pistes… 

Bien être Environnement Alimentation saine Habitat Eco-Tourisme 
 
 

Les professionnels de l’environnement, de l’habitat, du tourisme,

de la nutrition … présenteront et initieront le public
à cette thématique

qui touche de nombreux secteurs. 

Des ateliers pratiques, des cycles de conférences,

des animations sur le développement durable
et des techniques de bien-être

seront au centre de ces deux journées insolites et inédites. 


 

POUR RESERVER SON «WEEK-END BIEN ÊTRE» 

Incluant activités (initiation yoga, massage marma…),

dîner spectacle et hébergement sur place.

Seine-et-Marne Tourisme: 01 60 39 60 39 –  www.resa77.fr 
 

POUR CONNAITRE LE PROGRAMME COMPLET

ET RESERVER SA SOIREE DINER ET/OU SPECTACLE 

Office de Tourisme de Saint Fargeau-Ponthierry: 01 60 65 20 49

www.saint-fargeau-ponthierry.fr/tourisme


Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Agenda
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 08:04





Nota Bene: Il est normal de ne pas voir d'image...
vu que ... c'est de la radio!


L'agriculture, elle aussi, est en crise. État des lieux.
Extraits dune émission de France Culture de 45 minutes,
dans laquelle Claude et Lydia Bourguignon ont eu 7 minutes pour s'exprimer.
0
C'est suffisamment rare pour être entendu.
L'agriculture, elle aussi, est en crise. État des lieux.


BRF : Technique de revitalisation des sols

http://www.dailymotion.com/video/x3ej...


Créé par Claude et Lydia Bourguignon, le LAMS est un laboratoire d'analyse de sol spécialisé dans l'étude écologique de profil cultural pour restaurer la biodiversité des sols de terroir afin d'améliorer la qualité et la typicité des vins et des denrées agricoles.

http://www.lams-21.com/


Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 12:10
L'ASssociation pour la PROmotion des Préparations Naturelles
Peu Préoccupantes, vous connaissez?
Non?
Alors...


 Découverte!


Vous vous demandez:

La guerre de l'ortie
va-t-elle être gagnée?


Cela dépend aussi de vous!


Action!

Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 07:44

Le sujet qui observe est-il en dehors du champ d'observation?

Joël Sternheimer est physicien, chercheur indépendant. Très préoccupé par les questions d'éthique dans le domaine scientifique, il fait partie de cette génération de chercheurs qui s’interrogent sur la place laissée au sujet dans la science contemporaine et recherchent un nouveau rapport au vivant.

Depuis une vingtaine d’années, il travaille sur les
protéodies – suites de fréquences associées à la synthèse des protéines – dont l’application représente une alternative tant à l’utilisation de la chimie qu’à celle des manipulations génétiques (OGM).

Ses recherches en physique sont également sous-tendues par une réflexion philosophique qui lui donne une lecture particulière du développement de la science, autant que de la marche du monde contemporain.

Dans les propos ci-dessous rapportés l'on peut déjà voir établie une importante distinction entre la science qui prétend étudier seulement un objet et celle qui inclut aussi un sujet dans l'observation.

"La physique quantique, malgré ses succès expérimentaux qui amplifient ceux de la science classique, ne considère toujours que des objets. Une telle connaissance conduit progressivement, au fur et à mesure que les applications s’en généralisent, à non plus seulement décrire mais transformer notre monde en objet – nous-mêmes inclus.

Car où est le sujet, là-dedans? Il faut bien qu’il y en ait un puisqu’il y a mesure; or il n’entre pas dans la description.

"L'on se retrouve dans un univers duquel on s’abstrairait, ce qui est évidemment impossible puisqu’on en fait partie. Dans le Judaïsme, dont la tradition m’imprègne, il y a un passage de la Pâque juive où l’on insiste sur la différence entre le sage et le pervers: le sage est celui qui s’inclut, comme partie prenante, dans l’univers qu’il étudie, alors que le pervers le considère du dehors au contraire. Cela m’a toujours frappé parce que, dans cette optique-là, la science contemporaine tend à être perverse, dans la mesure où elle exclut le sujet de sa description du monde... Cette exclusion, intimement présente dans la façon de faire, se traduit dans les conséquences, c’est-à-dire dans la société qui résulte d’une connaissance acquise par ce moyen: en témoignent les prospectives actuelles sur la disparition des espèces du fait des activités humaines. Sauf si… l’on se rend compte à temps que la science peut et doit inclure le sujet. A temps pour que cela rejaillisse à son tour sur l’évolution de la société."

C’est la distinction sujet-objet qui fonde la science, non l’exclusion du sujet… L’alchimie n’opérait pas cette distinction, la chimie l’élude par forfait, en quelque sorte, d’un des termes: il faut aujourd’hui considérer cette question en face.


On a toujours une science qui ne décrit que des objets, alors qu’elle prétend décrire l’univers entier et donne l’origine du monde comme un big bang. En toute logique, elle s’arroge ensuite le droit de manipuler ces objets, d’en faire ce qu’elle veut, et cela donne les manipulations transgéniques que l’on connaît. Malgré ou peut-être à cause de ses succès, elle reste fondamentalement ignorante et irrespectueuse du sujet et de son autonomie.

C’est une science qui ne s’occupe pas du sujet également en ce sens qu’elle ne soupçonne pas le sujet dans l’objet, comme si on pouvait impunément casser la matière ou recombiner les gènes. Que signifie cette violence, car en définitive, elle est tournée contre nous-mêmes, puisque nous sommes faits de ces mêmes éléments.

Lorsque Pasteur disait: «L’ennemi, ce ne sont pas nos voisins ni les étrangers, ce sont les bactéries et les virus», cela a certes été d’un côté un progrès, mais en même temps un déplacement phobique. Il faut bien arriver à reconnaître du sujet dans les bactéries, si l’on veut dialoguer avec elles, les apprivoiser et non plus avoir ce comportement de panique, qui va susciter une attitude agressive, à courte vue. Ce qui est important, au contraire, c’est de faire le pas d’une science dans laquelle le sujet et l’objet ont chacun leur place.

"Que peut donc être une science incluant le sujet? Prenons un exemple pour l’illustrer. Si je dis «cette table est stable», ce n’est pas pareil que de dire «je vois cette table stable». Dans le premier cas – qui décrit quelque chose que je ne peux pas complètement vérifier, avec une part d’extrapolation ou d’argument d’autorité: n’y a-t-il pas des électrons qui bougent à l’intérieur, sans que je puisse observer leur trajectoire…? – il y a exclusion du sujet; dans le second cas – bien réel, lui, en tant qu’honnête témoignage qui précise les conditions de ce qu’il énonce – il y a introduction d’un «je». Je suis alors amené à considérer, non plus quelles sont les propriétés de l’objet pour qu’il ne bouge pas, mais quel doit être le rapport entre le sujet et l’objet pour que ce sujet mesure toujours la même chose, et ce n’est plus du tout pareil.

Ainsi, qu’est-ce qui me permet de percevoir un objet dans la pénombre? Pas seulement la lumière qui en provient, mais aussi l’accommodation de ma propre vue, qui implique la synthèse chez moi d’une protéine, la rhodopsine. La considération du phénomène «clarté constante» fait donc apparaître, comme un levier, un lien entre ces deux termes – et pointe vers une extension de la théorie quantique dans laquelle un phénomène ondulatoire va pouvoir décrire, et réguler par résonance, la synthèse des protéines."

 


Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Connaître La Nature
commenter cet article
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 10:11



0
Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Une société nouvelle
commenter cet article
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 12:24

Qu'en est-il de nos ressources en sources d'énergies
et en minerais divers?

Question: A l'allure où nous dépensons et gaspillons les ressources de la Terre, combien de temps cela peut-il encore durer?

Réponse ICI
0
Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Atteintes à la Nature
commenter cet article
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 16:38

Vivre sa Santé
au Naturel
Comment soi-même
prendre en charge

sa propre Santé
psychique & physique

 

«La Santé Naturelle, ça s’apprend … Naturellement!»

 

ST-BRIEUC

Hôtel «Au Chêne Vert»

(Route de St Laurent de la Mer - Plérin)

Lundi - Mardi

10-11 Novembre 2008

de 9H30 à 23H00

 

Jean-Jacques Crèvecœur


 présente..
.

Seul contre tous!

 

L’émouvante histoire
du Docteur R.G. Hamer

 

En 1981, le Docteur Ryke Geerd Hamer bouleverse entièrement les fondements de la médecine et notre compréhension des maladies…

Il démontre que le cancer peut être guéri et il le prouve avec des milliers de patients complètement guéris…

Sa récompense: l’exclusion, l’emprisonnement et la déchéance.

0

Le 10 Novembre: 5 Conférences sur la Santé Naturelle

0
Prendre en charge sa santé -
La Santé par les Couleurs d’Irradiation - I
ntroduction à l’Hygiénisme -
Le Chemin de la Santé Parfaite (Psychisme) -
Santé de l’homme et sauvegarde de la Planète –
Puis: Film «Seul contre tous»,
avec Conférence Jean-Jacques Crèvecœur.

 

Entrée pour toute la journée du 10 Novembre
(incluant le film "Seul contre tous"): 20 €.


Les 10 et 11 Novembre à 20 Heures:
Film «Seul contre tous!»

 

Vie & œuvre du Docteur Ryke Geerd Hamer
présenté par le réalisateur-conférencier
Jean-Jacques Crèvecœur,
suivi d’une conférence avec échanges
avec les personnes présentes

Entrée: 12 €

0

Le 11 Novembre de 9H30 à 18H:

Séminaire de Jean-Jacques Crèvecœur:

«Introduction à la Médecine Nouvelle»

Coût du séminaire: 100 €.

0

Inscriptions à effectuer à l'adresse:

Stands variés: Hygiénisme – Nourriture & vie saines – Autonomie – Soins par les produits naturels – Déparasitage & dépollution (Clark) – Protection anti-pollution électromagnétique – Expériences de vie saine, livres écologiques, DVDs Santé Naturelle et chercheurs exclus, etc.


Colloque organisé par «La Santé Naturelle»


Pour tous renseignements:

0
0
Published by L\'Art de Vivre Naturel - dans Un Art de Vivre Naturel
commenter cet article